top of page

Adelfang Claire

NUMÉRIQUE

L’attachement à La Bretagne de Claire Adelfang est en partie lié à ses racines maternelles et à ses fréquentes venues dans sa maison familiale. Au fil de ses explorations photographiques et filmiques, elle s’est imprégnée de cette terre à la fois rurale mais aussi industrielle et s’est intéressée à son Histoire. Le projet Ar Seiz Avel l’inspire et suscite un désir de participer à la création d’une expérience collective. L’histoire des lieux, l’environnement naturel transformé par l’homme et les traces indirectes de sa présence sont des éléments fondateurs de son travail. Elle nourrit un profond intérêt pour l’histoire et la mémoire des lieux. Lorsqu’elle découvre un paysage, qu’il soit naturel ou de béton, elle a besoin de le ressentir, de le comprendre. Le sujet de chacune de ses photographies et de ses vidéos est un fragment du réel, sans artifice, une vérité nue. Ligne d’eau a été réalisée en Brière lors du ramassage de la tourbe qu’elle a aussi filmé. Dans cette photographie, ce qui est prégnant, c’est la fusion des éléments qui peut même aller jusqu’à une certaine confusion renforçant le côté énigmatique de l’image. Ce qui nous est donné à voir n’est plus la réalité perçue au premier regard. Ce long tuyau serpente entre l’eau et le ciel et vient s’imprimer modifiant ainsi la perception de l’espace. Cette ligne devient alors signe, écriture, sculpture. La présence de l’eau est toujours suggérée dans les paysages de béton qu’elle photographie.

Adelfang Claire
bottom of page