top of page

Gouaille Lou

TERRE

La participation de Lou Gouaille à Ar Seiz Avel est motivée par le partage

d’une vision commune de l’artisanat et un objectif de soutenir

des enjeux écologiques grâce à son projet Cendrillon. En effet, par

la mise en place d’une filière de valorisation, elle défend l’idée qu’il

existe des alternatives frugales et saines. Par ailleurs, elle accorde

une grande importance à la transparence de ses moyens de fabrication

et des ingrédients utilisés. Car selon elle, dans un souci de sensibilisation

du public, il est primordial pour les artisans et designers

d’éduquer pour mieux comprendre les enjeux qui résident dans les

étapes de fabrication et les rôles des acteurs de la matière. En outre,

son projet s’inscrit dans une dynamique locale. Dans le cadre de sa

récolte de cendres elle fait appel à des particuliers chez qui elle récupère

la matière. Ces cendres issues de diverses combustions (poêle,

feux de cheminée, barbecue…) sont très variables. En effet, leur

composition dépend du type de bois brûlé, or chaque foyer est différent

et crée ces propres mélanges. Ainsi chaque cendre est unique

et résultat de ressources locales. De plus, toute une partie de sa

recherche s’oriente également aujourd’hui sur le sourçage des liants,

afin qu’eux aussi s’inscrivent dans une démarche environnementale

cohérente. À titre d’exemple, elle s’est rapprochée d’apiculteurs amateurs

de la région de Rennes qui n’utilisent pas une grande partie de

la cire produite qu’elle peux donc récupérer pour lier ses productions

comme en témoignent ces trois amphores conçues spécialement

pour Ar Seiz Avel.

Gouaille Lou
bottom of page